Championnat Régional de bloc 2018

Les 3 Mousquetons au Championnat Régional de Bloc Nouvelle Aquitaine 2018

 

Les bloqueurs de Nouvelle Aquitaine étaient réunis les 3 et 4 février à Bayonne pour le Championnat Régional. Nos meilleur(e)s grimpeuses et grimpeurs avaient fait le déplacement, parfois de loin grâce à l'organisation de leur entraineur Cyril Imbertie. Ils étaient accompagnés de nos juges de blocs fraîchement formés. Et tout ce monde ne s'est pas déplacé pour rien, jugez plutôt:

  • Joackim Ramsamynaick gagne la finale et devient champion de Nouvelle Aquitaine en Senior. Il est qualifié pour les Championnats de France.
  • Théo Imbertie monte sur la troisième marche du podium en junior, sur la lancée de sa victoire en Gironde. Il est aussi qualifié pour les Championnats de France.

Deux autres grimpeurs réalisent de très bons résultats pour leur première participation:

  • Rafael Cochet se place septième en qualifications et rate la phase finale d'une seule place,
  • Merlin Bappel réussit une très belle performance prometteuse en prenant la onzième place des qualifications.

Les autres engagé(e)s confirment aussi leur progression:

  • Colette Laffitte se place 12ème en cadette et se rapproche des qualifications pour la finale,
  • Charline finit 18ème en cadette,
  • Antonin Rogation prend la 19ème place en cadet.

Ci-dessous, revue de presse et photos des participants (pas beaucoup suite à un petit problème technique, on se rattrapera à une prochaine occasion).

 

DL 20180207

 

ED 20180206

 

Joackim 20180206 lowres

Joackim en pleine ascension vers la victoire

Theo 20180207

Théo, aérien

Rafael 20170207

Rafaël faisant ses débuts de juges de bloc avec Théo (un peu juge et partie sur ce coup)

Merlin 20180207

Merlin également très concentré pour sa première compète en tant que juge

Colette 20180207 lowres

Joli passage en souplesse de Colette

Charline 20180207 lowres

Charline dans un bel exercice d'agilité dans ce dévers

Antonin 20180207

Et Antonin tout en finesse pour terminer.

Merci à la famille Panta pour sa relecture vigilante et constructive.